phonographe


phonographe

phonographe [ fɔnɔgraf ] n. m.
• 1877; de phono- et -graphe
1Anciennt Appareil constitué d'un récepteur, d'un enregistreur et d'un reproducteur des sons ou de la voix. Phonographes à cylindre, à pavillon.
2(déb. XXe) Appareil acoustique reproduisant les sons d'un disque. électrophone, gramophone. « parmi les phonographes, il y en a qui reproduisent en grinçant et en nasillant, d'autres qui, au contraire, imitent merveilleusement les voix » (Alain). phono.

phonographe nom masculin Appareil ancien de reproduction des sons par phonographie. (Abréviation : phono.)

phonographe
n. m. Ancien appareil mécanique servant à reproduire les sons, auj. remplacé par l'électrophone. (Abrév.: phono).

⇒PHONOGRAPHE, subst. masc.
A.Vieilli. Appareil qui enregistre et reproduit les sons et les voix par un procédé purement mécanique; p.méton., appareil qui reproduit les sons. J'entends ce disque pour la dernière fois: il est très vieux (...). Madeleine va le déposer sur le plateau du phonographe, il va tourner; dans les rainures l'aiguille d'acier va se mettre à sauter et à grincer et puis, quand elles l'auront guidée, en spirale, jusqu'au centre du disque, ce sera fini (SARTRE, Nausée, 1938, p.217). Edison (...) fixait à son phonographe les tâches suivantes: la dictée du courrier dans les bureaux, la fabrication de disques pour les aveugles, l'enseignement de l'élocution et des langues, la reproduction de la musique (Disque Fr., 1963, p.7):
♦ Les méthodes expérimentales d'inscription graphique des sons ont inspiré la découverte par Edison en 1877 du principe du phonographe, lequel est en réalité l'inverse de ce que l'étymologie reconnaît dans ce terme. Le phonographe enregistre, mais restitue ensuite les sons et devient un grammophone.
Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.200.
B.LING., vx et rare. Celui qui décrit les voix et les sons grammaticalement. La prétention des phonographes de supprimer l'a devant l'expression nasale in (comme dans gain) (COLLIN, Observations sur la réforme orthographique, Avallon, 1873, p.14 ds LITTRÉ).
REM. 1. Phono, subst. masc., abrév. usuelle de phonographe et p.ext., tout appareil reproducteur de sons (électrophone, tourne-disque, etc.). Le phonographe ou, comme on disait avec mépris, le «phono» devint aussitôt un article de bazar, un instrument de musique populacier, une sorte de piano du pauvre (Arts et litt., 1935, p.88-6). 2. Phonographier, verbe trans., vx et rare. Enregistrer des sons au moyen d'un phonographe. Le courrier étant phonographié, le disque est sorti de l'appareil, envoyé à la correspondance qui le place sur une machine identique avec diaphragme parleur (PETHOUD, Organ. industr. et comm., 1931, p.186).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.1. 1844 gramm. «celui qui transcrit la prononciation des mots» (NOD., p.VI); 2. 1878 phys. «appareil servant à enregistrer et à reproduire les sons de la voix humaine» (Lar. 19e Suppl.). Formé des élém. phon(o)- et -graphe; au sens 2 le mot a désigné, à l'orig., l'appareil inventé par Thomas A. Edison en 1877 (brevet du 30 juill.), v. NED. Le mot avait été créé une première fois, avant l'invention de l'appareil, en 1864: Je m'amusais, dormant éveillé il y a quelque quinze ans, à écrire (...) qu'il ne fallait défier l'homme de rien et qu'il se trouverait un de ces matins quelqu'un pour nous apporter le Daguerréotype du sonle phonographe, —quelque chose comme une boîte dans laquelle se fixeraient et se retiendraient les mélodies, ainsi que la chambre noire surprend et fixe les images (NADAR, Mém. du Géant, p.271 ds QUEM. DDL t.12). Fréq. abs. littér.:122. Bbg. CHICOYNE (L.). Du Phonographe au pick-up. Meta. 1972, t.17, pp.169-171. —DAUZAT Ling. fr. 1946, p.10. —GALL. 1955, p.150, 266, 548. —QUEM. DDL t.23 (s.v. phono).

phonographe [fɔnɔgʀaf] n. m.
ÉTYM. 1877, nom donné par l'abbé Lenoir à l'appareil imaginé par Charles Cros et réalisé en 1878 par Edison; de phono-, et -graphe.
1 Anciennt. Appareil constitué d'un récepteur, d'un enregistreur et d'un reproducteur des sons ou de la voix. Aiguille, cornet, diaphragme, pavillon.
2 (Déb. XXe). Mod. || Les premiers phonographes à cylindre et à gravure en profondeur ont été remplacés par les phonographes à disques et à gravure latérale, ou gramophones (seulement reproducteurs). || Le phonographe a été progressivement remplacé par l'enregistrement électromécanique. Électrophone, pick-up, tourne-disque. || Phonographe criard (cit. 3), qui glapit (cit. 4). || Danser (cit. 7) au son d'un phonographe. || Mettre un disque sur le plateau du phonographe.Abrév. : phono.
1 Il y a des caractères plus dociles que d'autres; il y a aussi des mémoires qui retiennent mieux; de même, parmi les phonographes, il y en a qui reproduisent en grinçant et en nasillant, d'autres qui, au contraire, imitent merveilleusement les voix.
Alain, Propos, 22 oct. 1907, Les phonographes.
2 Je retrouvai là un de mes anciens camarades que, pendant dix ans, j'avais vu presque tous les jours (…) il me dit d'une voix que je reconnus très bien : « C'est une bien grande joie pour moi après tant d'années. » Mais quelle surprise pour moi ! Cette voix semblait émise par un phonographe perfectionné, car si c'était celle de mon ami, elle sortait d'un gros bonhomme grisonnant que je ne connaissais pas, et dès lors il me semblait que ce ne pût être qu'artificiellement, par un truc de mécanique, qu'on avait logé la voix de mon camarade sous ce gros vieillard quelconque.
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 941.
3 (…) j'entends ce disque pour la dernière fois (…) Madeleine va le déposer sur le plateau du phonographe, il va tourner; dans les rainures l'aiguille d'acier va se mettre à sauter et à grincer et puis, quand elles l'auront guidée en spirale, jusqu'au centre du disque, ce sera fini, la voix rauque qui chante « Some of these days » se taira pour toujours.
Sartre, la Nausée, p. 216.
4 (…) un phonographe datant de 1912, avec enregistrement sur cylindres, lesquels étaient au nombre de trois, et c'est à savoir (…) la Chanson des blés d'or, un monologue égrillard, et le duo de Charlotte et de Werther.
M. Aymé, le Passe-muraille, « Les Sabines », p. 65.
5 Elle prit le phonographe avec précaution et le déposa sur la table de la salle à manger. Il était noir, en peau granitée avec une poignée chromée (…) Suzanne souleva le couvercle et l'intérieur du phonographe apparut : un disque de drap vert, un bras en métal chromé, éblouissant. Sur la face interne du couvercle, il y avait une petite plaque de cuivre sur laquelle un petit fox-terrier était représenté assis devant un pavillon trois fois gros comme lui. Au-dessous de la plaque il y avait écrit : la voix de son maître.
M. Duras, Un barrage contre le Pacifique, p. 83.
tableau Noms d'appareils.
DÉR. Phonographier, phonographique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Phonographe — Pour les articles homonymes, voir Platine (homonymie). Le mot dérivé du grec ancien (phoné : la voix et graphein : écrire) désigne un appareil destiné à reproduire du son par des procédés purement mécaniques. le procédé, né au XIX°… …   Wikipédia en Français

  • phonographe — fonografas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Pirmasis garso įrašymo ir atkūrimo aparatas, kurį sukūrė T. A. Edisonas (JAV) 1878 metais. atitikmenys: angl. phonograph vok. Phonograph, m rus. фонограф, m pranc. phonographe …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • phonographe — fonografas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. phonograph vok. Phonograph, m rus. фонограф, m pranc. phonographe, m …   Fizikos terminų žodynas

  • PHONOGRAPHE — n. m. Appareil qui enregistre et reproduit les sons …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • phonographe — (entrée créée par le supplément) (fo no gra f ) s. m. Terme de grammaire. Celui qui décrit les voix, les sons grammaticalement. •   La prétention des phonographes de supprimer l a devant l expression nasale in (comme dans gain)..., COLLIN… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Phonographique — Phonographe Pour les articles homonymes, voir Platine (homonymie). Phonographe d Edison, 1877 (Musée des sciences de Madrid) …   Wikipédia en Français

  • DISQUE — De toutes les conquêtes scientifiques des cent dernières années resteront considérées comme majeures et déterminantes celles qui auront établi la domination de l’homme sur le temps et l’espace. S’agissant du son, le but final est déjà atteint. On …   Encyclopédie Universelle

  • Thomas A. Edison — Thomas Edison Pour les articles homonymes, voir Edison (homonymie). Thomas Edison …   Wikipédia en Français

  • Thomas Alva Edison — Thomas Edison Pour les articles homonymes, voir Edison (homonymie). Thomas Edison …   Wikipédia en Français

  • Thomas Edison — Pour les articles homonymes, voir Edison (homonymie). Thomas Edison …   Wikipédia en Français